Philosophie/ Métaphysique

To be or not to be? Dieu est-il mort comme le prétend Nietzsche ? Est-ce que manger c'est philosopher comme l'avance À la table des philosophes ? Cette section traite la philosophie de façon complète, entre les réflexions des penseurs antiques à celles engagées des intellectuels contemporains. Des maisons d'édition spécialisées, à l'instar de Ecosociété ou Nota Bene apportent des réponses... et des questions.

Pour nous libérer les rivières

Hugo Latulippe

Date de parution : Novembre 2019

Éditeur: ATELIER 10

À l'heure des changements climatiques et d'une certaine dérive néolibérale, il nous faut de toute urgence imaginer de nouveaux récits. Les artistes peuvent contribuer à notre riposte en inventant le monde à venir. Mais pour cela, il faudra d'abord mettre le feu. Le temps n'est plus à la soumission. Il est à la révolte, et l'art doit lui servir de combustible. Jetant un regard à la fois inquiet et amoureux sur notre société et notre fleuve, Hugo Latulippe réitère le rôle central de l'artiste dans la cité, et cherche la posture à adopter devant les menaces qui nous assaillent de ...
Voir le panier

Une brève éternité : philosophie de la longévité

Pascal Bruckner

Date de parution : Août 2019

Éditeur: GRASSET

Une brève éternitéTrente ans, c'est ce que nous avons gagné en espérance de vie depuis 1900 : la totalité d'une existence au XVIIe siècle. Formidable avancée qui bouleverse tout : notre vie professionnelle, amoureuse, familiale, notre rapport au monde, à la maladie, le sens même de notre destin.À partir de la cinquantaine, l'animal humain connaît une suspension entre maturité et vieillesse. Il comprend ce qu'il est précieux de sauvegarder, déraisonnable de convoiter et permis d'espérer. Que faire de ce cadeau ambigu ? Comment remplir cette moisson de jours supplémentaires ? S'agit-il de vivre plus longtemps, ou plu ...
Voir le panier

Le miracle Spinoza. Une philosophie pour éclairer notre vie

Frédéric Lenoir

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: FAYARD

Ne pas se moquer, ne pas se lamenter, ne pas détester, mais comprendre.La joie est le passage d'une moindre à une plus grande perfection.Les âmes ne sont pas vaincues par les armes, mais par l'amour et la générosité.Nous ne désirons aucune chose parce que nous jugeons qu'elle est bonne, mais, au contraire, nous appelons bon ce que nous désirons.Nous sentons et nous expérimentons que nous sommes éternels.Baruch SpinozaBanni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bie ...
Voir le panier

Je sais trop bien ne pas exister

Nicolas Lévesque

Date de parution : Août 2016

Éditeur: VARIA QUEBEC

Quel livre survient quand on croit en avoir fini avec l’écriture? Un livre ludique et irrévérencieux, poétique et sérieux, où l’auteur se fabule en premier ministre, esquisse en écho aux œuvres de David Altmejd son manifeste «Fin du postmodernisme, retour du sacré», erre longuement parmi les gravures de J. H. Walker sur le site Web du Musée McCord, et, au détour d’une phrase sur la télésérie Merlin, continue de tracer les grandes lignes d’un Québec qui soit tout à la fois multiple, féministe, libéré et enthousiaste. ...
Voir le panier

Feuilleton théorique T.1 : L'économie de la nature

Alain Deneault

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: LUX

L'expression «économie de la nature» a surgi dans le vocabulaire des sciences au XVIIIe siècle bien avant que le néologisme «écologie» ne s'impose à nous, plus d'un siècle et demi plus tard. Chez Carl von Linné, Gilbert White ou Charles Darwin, l'économie de la nature désigne l'organisation des relations entre les espèces au vu du climat, du territoire et de leur évolution. Cette économie pense l'imbrication des espèces, y compris les êtres humains, dans un réseau d'interactions incommensurables et impondérables. Mais très vite, les physiocrates, les premiers «économistes», la dévoient pour fonder une sc ...
Voir le panier

Le bonheur selon Socrate

Platon

Date de parution : Février 1999

Éditeur: ARLEA

PlatonLe Bonheur selon Socrate GorgiasGagner le pouvoir, la richesse, le prestige et les plaisirs en défendant par des moyens intellectuellement douteux des causes dont on ne se demande pas si elles sont bonnes ou mauvaises, est-ce cela le bonheur ?Est-ce l'objectif qu'il faut se fixer dans la vie ?Dans Gorgias ou de la rhétorique, Socrate apporte à ces questions une réponse radicale : le bonheur n'est pas une question de pouvoir, ni de plaisir. Est heureux celui qui ne commet pas l'injustice. Et il ne suffit pas de vouloir : il faut savoir. Ne pas être injuste, cela s'apprend. C'est une ...

Le temps de l'étoile polaire : journal hédoniste

Michel Onfray

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: ROBERT LAFFONT

Une quinzaine de textes du philosophe dans lesquels, notamment, il rend hommage à Bartabas, fait l'éloge de Proudhon, prend le parti de Camus contre Sartre, et salue l'oeuvre et la mémoire de Jerphagnon dont il fut l'élève à l'université de Caen. Il évoque également Pascal, Diderot ou encore Nietzsche.
Voir le panier

Bleuets

Maggie Nelson

Date de parution : Septembre 2019

Éditeur: DU SOUS-SOL

Une interrogation philosophique sur l'expérience individuelle, sensitive et affective, à travers le prisme de la couleur bleue, utilisé comme dispositif réflexif.
Voir le panier

La laicité en harmonie avec la liberté religieuse

Gérard Lévesque

Date de parution : Mars 2019

Éditeur: LIBER

La liberté, cette valeur si précieuse, est de nos jours à ce point sacrée qu’elle ne semble supporter aucune limite. En son nom, nos représentants politiques, la population en général, mais aussi l’élite intellectuelle et, de façon prééminente, la magistrature vont parfois jusqu’à remettre en cause la laïcité de l’État en la jugeant incompatible avec la liberté de religion, sinon hostile à son endroit. Cet essai affirme que c’est là faire preuve d’une profonde méconnaissance du principe de laïcité. En s’appuyant sur la grande tradition de la pensée occidentale qui, d’A ...
Voir le panier

La fin de l'histoire et le dernier homme

Francis Fukuyama

Date de parution : Avril 2018

Éditeur: FLAMMARION

La fin de l'histoire et le dernier hommeDepuis sa première parution en 1992, ce livre a suscité de nombreuses polémiques. On a cru le réfuter, avec facilité. N'annonçait-il pas la « fin de l'Histoire » et le triomphe mondial de la démocratie libérale ? Or, si l'on a vu s'effondrer les derniers totalitarismes, la victoire idéologique, géopolitique et historique de l'Occident que semblait prophétiser Fukuyama n'a pas eu lieu.Sans doute, et le philosophe le sait bien. Son propos est autre : sa perspective est mondialiste ; l'idéal de la démocratie libérale, affirme-t-il, ne peut être amé ...
Voir le panier

Jaune : histoire d'une couleur

Michel Pastoureau

Date de parution : Novembre 2019

Éditeur: SEUIL

Une histoire du jaune dans les sociétés européennes, de la place importante que lui accordaient les Grecs et les Romains dans les rituels religieux à sa discrétion actuelle. La couleur est ambivalente, notamment au Moyen Age, époque à laquelle elle est à la fois signe de mensonge ou d'avarice, liée à Judas ou aux hypocrites, mais aussi de pouvoir ou d'abondance.
Voir le panier

La désobéissance civile

Henry david Thoreau

Date de parution : Février 2016

Éditeur: LIBRIO

Traduction inéditeLa désobéissance civile« Il n'est rien, pas même le crime, qui soit davantage opposé à la poésie, à la philosophie, à la vie même, que cet affairisme perpétuel. »En juillet 1846, Henry David Thoreau est arrêté parce qu'il refuse de payer un impôt, pour protester contre la guerre du Mexique et l'esclavage. Trois ans plus tard, il fait paraître La Désobéissance civile, plaidoyer contre la puissance aveugle du gouvernement, qui confirme et prolonge son premier acte de résistance pacifique. Critique acerbe des mécanismes d'asservissement de l'appareil d'État, l'essai formule un mod ...
Voir le panier

Rupture(s)

Claire Marin

Date de parution : Mars 2019

Éditeur: DE L'OBSERVATOIRE

Qu'elles soient joyeuses ou tragiques, visibles ou non, les ruptures rythment notre existence, nous transforment, nous remettent profondément en question.Comment conjuguer ces « bifurcations » de nos vies que sont les ruptures avec l'idée de notre identité, une et constante ? Nous révèlent-elles la multiplicité de nos identités possibles, ou le fait que nous nous affirmions progressivement, au fur et à mesure de ces « accidents » de la vie ? Nous épurent-elles ou nous démolissent-elles ?Pour la philosophe Claire Marin, la définition de notre être est tout autant dans nos sorties de route que dans nos lignes droites, dans le ...
Voir le panier

La nuit, j'écrirai des soleils

Boris Cyrulnik

Date de parution : Juin 2019

Éditeur: ODILE JACOB

La nuit, j'écrirai des soleils« Je sais maintenant, grâce aux récits intimes de mon for intérieur, et aux histoires des enfances fracassées, qu'il est toujours possible d'écrire des soleils.Combien, parmi les écrivains, d'enfants orphelins, d'enfants négligés, rejetés, qui, tous, ont combattu la perte avec des mots écrits ?Pour eux, le simple fait d'écrire changea le goût du monde.Le manque invite à la créativité. La perte invite à l'art, l'orphelinage invite au roman. Une vie sans actions, sans rencontres et sans chagrins ne serait qu'une existence sans plaisirs et sans rêves, un ...
Voir le panier

À la table des philosophes

Normand Baillargeon , Raymond Biesinger

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: FLAMMARION QUÉBEC

Ce livre est consacré aux nombreux enjeux que soulève la nourriture en philosophie. Bien plus fréquenté qu'on ne l'imagine, voilà un champ d'études des plus appétissants. Pour penser l'alimentation, on mobilise en effet un grand nombre de disciplines philosophiques, notamment l'éthique (faut-il servir sur sa table la chair des animaux ou s'en abstenir ?) ; l'esthétique (la cuisine est-elle un art au même titre que la peinture ou la musique ?) ; l'épistémologie (les jugements de goût sont-ils purement subjectifs ou éducables ?) ; la politique (doit-on laisser s'imposer le commerce alimentaire mondial ou lui préférer le lo ...
Voir le panier

La conquête du bonheur

Bertrand Russell

Date de parution : Octobre 2016

Éditeur: PAYOT

« Le bonheur de mon jardinier est dans la guerre incessante qu'il mène contre les lapins... »Qu'est-ce qui rend les gens malheureux ? Le bonheur est-il encore possible ? Pour répondre à ces deux questions, Russell aborde à sa manière, en s'appuyant sur sa propre expérience et les observations qu'il a pu faire, un certain nombre de thèmes, dont la complaisance dans le malheur, l'ennui et l'agitation, la fatigue, l'envie, le sentiment de culpabilité, la manie de la persécution, l'affection, la curiosité et l'attention aux autres, ou encore la joie de vivre.
Voir le panier

Le bonheur, désespérément

André Comte-Sponville

Date de parution : Février 2019

Éditeur: LIBRIO

Le bonheur, désespérément« Qu'est-ce que je serais heureux si j'étais heureux ! »Cette formule de Woody Allen dit peut-être l'essentiel : que nous sommes séparés du bonheur par l'espérance même qui le poursuit.La sagesse serait au contraire de vivre pour de bon, au lieu d'espérer vivre. C'est où l'on rencontre les leçons d'Épicure, des stoïciens, de Spinoza ou, en Orient, du Bouddha. Nous n'aurons de bonheur qu'à proportion du désespoir que nous serons capables de traverser. La sagesse est cela même : le bonheur, désespérément. ...
Voir le panier

Walden ou La vie dans les bois

Henry david Thoreau

Date de parution : Octobre 1990

Éditeur: GALLIMARD

En plein XIXe siècle, dans le pays qui est en passe de devenir le plus industrialisé du monde, Thoreau tourne le dos à la civilisation et s'installe, seul, dans les bois, dans une cabane construite par ses soins au bord de l'étang de Walden...
Voir le panier

Grandeur et misère de la modernité

Charles Taylor

Date de parution : Mars 1995

Éditeur: BELLARMIN

Au coeur des indéniables progrès de la société moderne, logent de grandes menaces qui entraîneraient pour nous tous une perte du sens même de notre vie, une éclipse des finalités essentielles face à la raison instrumentale et, en fin de compte, le déclin de la liberté. Voilà, selon Charles Taylor, le profond malaise qu'éprouve l'homme moderne.
Voir le panier

Apologie de Socrate, Criton

Platon

Date de parution : Février 1997

Éditeur: FLAMMARION

Compte rendu du procès intenté à Socrate, «L'Apologie de Socrate» est un document historique, ainsi qu'un témoignage de ce que peut signifier une existence philosophique. Quant au «Criton», qui nous montre Socrate déterminé à rester en prison malgré sa mort prochaine, il pose le problème de la soumission aux lois, dans ce qu'elle a de nécessaire et d'équivoque.
X

Navigation principale

Type de livres